TOP des oeuvres street art à Lyon 🎹

TOP des oeuvres street art à Lyon 🎹

Les oeuvres de Street Art Ă  Lyon font partie intĂ©grante de l’histoire de la ville.

Lyon est la troisiĂšme plus grande ville de France avec une architecture historique exceptionnelle. De nombreuses fresques et Ɠuvres de street art sont prĂ©sentes un peu partout dans toute la ville et notamment dans le quartier de la Croix-Rousse. En 1968, l’art du graffiti sauvage s’est dĂ©veloppĂ© Ă  Lyon et n’a fait qu’accroĂźtre, en partie avec la gĂ©nĂ©ration de graffeur des annĂ©es 80.

En effet, durant les annĂ©es 80, un groupe d’Ă©lĂšves Ă©tudiants Ă  l’Ă©cole des Beaux Arts, situĂ©e sur les pentes de la Croix-Rousse, Ă©tait insatisfait de l’enseignement des Beaux Arts et ont dĂ©cidĂ© de crĂ©er leur propre structure de graffeur de rue : La CitĂ©CrĂ©ation.

La CitĂ©CrĂ©ation a pris une place trĂšs importante dans le street art lyonnais. Si vous vous y connaissez un peu en art de rue, vous savez sĂ»rement qu’ils sont les auteurs des plus belles fresques de Lyon.

 

Croix-Rousse, oĂč le quartier du street art

Ancien quartier des canuts, les ouvriers de la soie, la colline de la Croix-Rousse a connu un riche passĂ© de crĂ©ation et de luttes ouvriĂšres, tout cela accompagnĂ© d’un fort sentiment d’appartenance. VĂ©ritable village dans la ville, il conserve son identitĂ© mĂȘme encore aujourd’hui

Croisement avec les expĂ©riences de l’imprimerie et de la soie c’est sur les murs de la Croix-Rousse et plus particuliĂšrement sur les pentes que les oeuvres de street art ont fleuri. Aujourd’hui, le quartier des pentes demeure le lieu le plus intense du street-art Ă  Lyon.

L’art du graffiti Croix-Roussien a connu un renouveau Ă  la naissance du hip-hop et du graff Ă  New York et de son arrivĂ©e en France.

Le street art, un art éphémÚre

En effet, l’art de rue reste un art qui disparait dans le temps. La plupart des tags sont effacĂ©s dans un dĂ©lai de deux semaines lorsqu’ils sont apposĂ©s sur des façades oĂč il n’y a pas l’autorisation. Certains propriĂ©taires d’immeubles ont passĂ© avec la mairie de Lyon une convention de façade nette.

En revanche, il y a certaines façades oĂč les tags sont volontaires et restent permanents.

La ville de Lyon organise plusieurs Ă©vĂ©nements mettant en avant le street art avec diffĂ©rents artistes locaux et internationaux, notamment lors du Festival Peinture FraĂźche aux Halles Debourg dans le 7Ăšme arrondissement de Lyon. Chaque annĂ©e, le festival est le lieu de rendez-vous d’une cinquantaine d’artistes français et internationaux venus proposer un panorama de la crĂ©ation street art actuelle. GrĂące Ă  l’Ă©vĂ©nement Peinture FraĂźche et au Mur 7, le secteur Debourg est devenu une place forte du graffiti et du street art Ă  Lyon.

De plus, l’association Superposition, qui est une association de loi 1901 dĂ©diĂ©e Ă  la promotion des cultures urbaines Ă  Lyon, organise rĂ©guliĂšrement des Ă©vĂ©nements, dans diffĂ©rents lieux Ă  Lyon, avec des projets artistiques innovants. « On offre aux artistes de la visibilitĂ© et un suivi sur leur plan de carriĂšre ».

Enfin, on ne peut pas évoquer le street art sans parler du Zoo Art Show, apÎtre de la street culture. Collectif créé par Antoine Roblot, ils cherchent à injecter un peu de street culture dans des environnements éloignés comme aux Halles Paul Bocuse. Ils ont organisé plusieurs événements durant ces derniÚres années dont le Zoo Art Show en octobre 2020 dans le 6Úme arrondissement. Leur but ? Casser les codes des expos traditionnelles.

Aujourd’hui, on vous dĂ©voile notre TOP des meilleures oeuvres street art Ă  aller dĂ©couvrir Ă  Lyon ! Vous ĂȘtes prĂȘts ?

  • L’escalier Prunelle

SituĂ© dans la rue Neyret dans le premier arrondissement de Lyon 1, l’escalier multicolore est un Ă©lĂ©ment incontournable du quartier des pentes de la Croix-Rousse. Ces magnifiques couleurs vives ne laissent personne indiffĂ©rent. Et c’est Genaro Lopez l’artiste de cette oeuvre qui a peint la totalitĂ© des escaliers.

 

  • Le mur de la Place des Tapis ou « Le Mur 69 »

Le Mur69 est une association qui met au-devant de la scĂšne l’art urbain dans Lyon et ses alentours, via plusieurs projets. Le plus connu est ce magnifique mur peint dans le 4Ăšme arrondissement de Lyon. Chaque annĂ©e, le façade change et se renouvelle complĂštement, en variant les styles de street art. « Le mur est dĂ©diĂ© aux artistes lyonnais »

 

  • SacrĂ© Regard

Quel regard transperçant… Mais Ă  qui peut-il bien appartenir ?

C’est Ă  David Bowie qu’appartiennent ces beaux yeux vairons ! Big Ben, artiste lyonnais spĂ©cialiste du collage, a crĂ©Ă© cette magnifique oeuvre dans la rue  Neyret, situĂ© dans la mĂȘme rue que les escaliers Prunelle. Au dessus de l’oeuvre, vous pouvez apercevoir une mosaĂŻque de In The Woop.

 

  • Black Lives Matter Project

Cette oeuvre a été créer par JALB38, un spécialiste pochoiriste. Il a voulu représenter le mouvement Black Lives Matter à travers 4 femmes noires qui se sont battues pour leurs droits : Harriet Tubman, Rosa Parks, Billy Holiday, Kamala Harris. On les retrouve devant le drapeau des Etats-Unis, avec le symbole du mouvement sur les étoiles du drapeau.

 

  • L’escalier Mermet

Si vous vous promener dans la rue RenĂ©-Leynaud, vous pourrez apercevoir ce magnifique escalier bleu et jaune dans le passage Mermet. L’escalier a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© au cours du festival Collision Urbaines avec la galerie Superposition par l’artiste Wenc. Ces ondulations vĂ©gĂ©tales poĂ©tisent l’espace urbain en faisant se cĂŽtoyer le pendant sensible, organique de la nature et le squelette rugueux du bĂ©ton.

 

  • La Muse de la ComĂ©die

À l’angle de la rue Camille Jordan, le CafĂ©-ThĂ©Ăątre « Le Nombril du Monde » et « Le Bistrot d’À CĂŽté » Ă  la Place Chardonnet, ont Ă©tĂ© totalement stylisĂ©s par cette magnifique oeuvre de street art. Et l’artiste de cet oeuvre est Charles Auburtin, qui a voulu reprĂ©senter la muse de la musique sur la façade du thĂ©Ăątre.

 

  • Oeuvre de Zorm

Zorm, tailleur de pierre, s’est emparĂ© des rues de Lyon en crĂ©ant son style bien Ă  lui de street art, avec des tĂȘtes de singe, pingouin et ours en relief, dans diffĂ©rentes rues et quartiers de Lyon. On retrouve Ă©galement les oeuvres de Zorm partout en France.

Le but ? Utiliser des tĂȘtes d’animaux pour parler de la dĂ©shumanisation en mettant des animaux au coeur de la ville.

 

  • Oeuvre de Brusk

Une trĂšs belle oeuvre se cache sur le pan de mur du cafĂ© Ka’FĂȘte O Momes, dans la MontĂ©e de la Grande-CĂŽte Ă  la Croix-Rousse. oeuvre colorĂ©e transporte un fort message Ă©cologique. Elle reprĂ©sente notre sociĂ©tĂ© actuelle avec l’impact de l’homme sur la nature et notre planĂšte. Elle transporte un fort message Ă©cologique.

 

  • La fresque de la Renaissance

Cette fresque a Ă©tĂ© peinte par la CitĂ©CrĂ©ation et c’est d’ailleurs leur premiĂšre fresque qui ne passa pas inaperçue. En effet, plus de mille Oullinois ont participĂ© Ă  la conception du mur en accumulant les tĂ©moignages, les lettres, les histoires. Un accouchement dans le feu et le fracas des tĂŽles ferroviaires, dans le bruissement des couleurs vives. C’est une fresque trĂšs poignante avec un fort message.

 

On ne peut pas parler de fresques sans Ă©voquer les 2 murs les plus connus de Lyon…

  • Mur des lyonnais : par la CitĂ© de la CrĂ©ation

La fresque des Lyonnais s’Ă©tend sur 800mÂČ. Elle a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e par la CitĂ©CrĂ©ation entre 1994 et 1995. On retrouve dans ce trompe l’oeil plus de 2000 ans d’histoire avec 30 personnages historiques et emblĂ©matiques de la ville.

De l’antiquitĂ© avec l’empereur Claude jusqu’à nos jours avec Paul Bocuse, l’AbbĂ© Pierre, en passant par les frĂšres LumiĂšre ou encore Antoine de Saint-ExupĂ©ry… Plus on grimpe les Ă©tages, plus on remonte le temps !

Ces personnages sont identifiĂ©s par l’environnement qui leur Ă©tait familier et qui les a rendus cĂ©lĂšbres. Pour les retrouver plus facilement sur la fresque, les artistes ont peint leurs noms en leur attribuant un numĂ©ro.

  • Mur des Canuts : par la CitĂ© de la CrĂ©ation

Ce mur peint est un gigantesque mur 1200 mÂČ en trompe-l’oeil reprĂ©sentant l’ambiance et la vie du quartier de la Croix-Rousse, avec ses maisons, ses escaliers et ses habitants. RĂ©alisĂ© par la CitĂ© de la CrĂ©ation en 1987, ce mur est le peint est le plus grand d’Europe ! Elle a Ă©tĂ© actualisĂ©e une premiĂšre fois en 1997 et plus rĂ©cemment en 2013.

C’est un hommage aux canuts, les premiers habitants du quartier de la Croix-Rousse !

 


On espÚre que cette sélection vous aura donné envie de partir à la découverte de toutes ces oeuvres street art cachées dans notre magnifique ville !

À trĂšs bientĂŽt pour une SELECT’LYON !

L’Ă©quipe Lyon Food Tour

No Comments

Post A Comment